Tours

 

Capitale de la Touraine, Tours est une ville fleurie et accueillante...

 

 

jardins de l'archevêché Musée des Beaux-Arts de Tours

Le palais de l'archevêché : l'actuel Musée des Beaux-Arts.

 

Tout près de la cathédrale se trouve le jardin du palais de l'archevêché. Les remparts protègent un cèdre du Liban haut de 33 mètres qui occupe majestueusement les lieux depuis plus de 200 ans ! Au Moyen Age, Tours est une étape de choix pour les nombreux pèlerins qui se rendent à Saint-Jacques-de-Compostelle... Outre le fait que Tours devait déjà être une ville où il faisait bon vivre à cette époque, c'est aussi la notoriété de Saint Martin qui attirait les pèlerins de toute l'Europe.

 

Place Plumereau

La place Plumereau

 

Ces pèlerins sont à l'origine de l'essor économique du quartier qui est sans aucun doute le plus pittoresque de la ville : le "vieux Tours". En admirant ces magnifiques maisons à colombage, on pense à Jeanne d'Arc qui, peu de temps avant d'aller libérer Orléans, a sans doute pu admirer ces demeures de riches commerçants. Aujourd'hui, la place Plumereau est ce lieu vivant et toujours animé où se retrouvent les nombreux étudiants de la ville, le plus souvent pour "boire un verre 'Place Plum' !".

 

A deux pas de la place Plumereau se trouve la basilique Saint Martin.
C'est 1600 ans après la mort de Martin à Candes que le pape Jean Paul II vint se recueillir sur le tombeau du saint, c'était en 1996. De nombreux personnages illustres de l'histoire l'avaient précédé : Clovis, Charlemagne, Louis XI, Jeanne d'Arc, François 1er...

 

cathédrale de Tours

La cathédrale Saint-Gatien

 

La construction de la cathédrale Saint-Gatien de Tours a duré près de quatre siècles ! Il s'agit là d'un véritable chef-d'oeuvre de l'architecture gothique. Les deux tours de la cathédrale qui mesurent 70 mètres de haut symbolisent l'ascension vers le divin.
Cette cathédrale a inspiré de nombreux artistes. Parmi les plus connus, on peut citer le célèbre peintre Eugène Delacroix (La cathédrale de Tours, mine de plomb, 1828) ou l'écrivain Honoré de Balzac, né à Tours le 20 mai 1799, qui fait résider son "Curé de Tours" dans l'ombre de la cathédrale.

 

chateau de Tours

Le château de Tours, les vestiges gallo-romains et la Tour de Guise

 

Aujourd'hui le château de Tours appartient à la ville qui propose des expositions de peintures, photographies, sculptures et laisse aussi parfois une place à l'archéologie.